Brésilien ou japonais : Quel type de lissage convient à vos cheveux ?

Une crinière lisse, brillante et hydratée semble impossible pour beaucoup d’hommes. Cependant, les progrès de l’esthétique et leurs nouveautés font de ce rêve une réalité. Les traitements japonais et brésiliens de lissage se font concurrence pour vous donner la chance d’avoir des cheveux lisses et sains. Renseignez-vous sur chacun d’entre eux avant de prendre votre décision. Lissage japonais vs lissage brésilien et kératine : quels sont leurs différences et les avantages de chacun ?

Le lissage brésilien pour homme

Le lissage de la kératine est aussi connu sous le nom de lissage brésilien. Ce processus lisse les cheveux tout en les restructurant. Pour ce faire, la cuticule des cheveux est ouverte et la kératine est introduite à l’intérieur, qui est ensuite scellée avec le fer. Cette procédure aide les cheveux à récupérer la kératine perdue.

Il est important de souligner que tous les traitements à la kératine ne sont pas des lissages brésiliens. Les traitements à la kératine ne font que restructurer les cheveux et peuvent réduire leur volume jusqu’à 30 %. Le lissage Brésilien pour homme ne se contente pas de lisser, mais restructure et régénère les cheveux pour ce qui est l’un des traitements les plus complets.

Le lissage japonais et la kératine

Le lissage japonais est une sorte de boucle permanente mais inversée qui consiste à lisser les cheveux de façon permanente. Pour obtenir le résultat désiré, les cheveux sont traités avec des produits spéciaux composés d’un ingrédient, le Phi ten, qui est une sorte d’eau avec des molécules d’or.

Le traitement consiste à séparer les cheveux en petites parties, à les repasser et à les sécher. Ce processus peut prendre entre 3 et 6 heures selon la longueur des cheveux. Le lissage japonais est maintenant aussi connu sous le nom de Yuko. Les esthéticiennes professionnelles disent que c’est l’un des lisseurs de cheveux les moins agressifs, bien qu’il soit aussi l’un des plus chers.

Après le lissage des cheveux

Si vos cheveux sont teints ou avec des mèches, le lissage brésilien à la kératine sera sûrement meilleur pour vous. C’est un peu plus agressif mais aussi plus efficace. Cependant, que vous optiez pour le lissage japonais ou le lissage brésilien, par précaution et pour éviter les désagréments, n’appliquez pas de colorant ou d’agent de blanchiment deux semaines avant le lissage ou deux semaines après.

En plus de n’utiliser aucun type de colorant pendant les 14 prochains jours suivants, les 48 à 72 prochaines heures sont cruciales. Après le lissage japonais ou le lissage brésilien, il faut passer 2 ou 3 jours sans se laver les cheveux, sans les relever ni mettre d’élastiques ou de pinces à cheveux. De cette façon, les cheveux n’adapteront pas de façon permanente une forme bizarre et le résultat sera plus durable et visible.

Bref, ni le lissage japonais ni est meilleurs que lissage brésilien, ni l’inverse, ce sont simplement des traitements différents qui lissent et restructurent les cheveux d’une manière différente. Pour savoir laquelle vous convient le mieux, rendez-vous chez votre coiffeur habituel, demandez conseil et préparez-vous à dire adieu aux cheveux rebelles et aux séances interminables de lisseurs de cheveux.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *