Comment choisir le meilleur aspirateur robot en 2019 ?

Comme pour tous produits de consommations, l’aspirateur robot aussitôt qu’un produit fonctionne, on retrouver très vite sur le marché, une multitude de ce produit qui inonde les boutiques en lignes, publicités en tous genres et sur tous les réseaux sociaux. Finalement, on ne sait plus très bien à quel aspirateur robot se vouer.

Les critères à considérer pour choisir le meilleur aspirateur robot

Certains points clés sont à prendre en considération, naturellement on se met à la recherche du meilleur aspirateur robot et en quête des comparatifs d’aspirateur robot.

Tout d’abord, il est nécessaire de vérifier la commodité d’emploi. Même si l’aspirateur est aujourd’hui devenu ou en passe de devenir un produit grand public, il a longtemps été perçu comme un appareil réservé aux « geeks ». Il est donc primordial qu’il soit facile à utiliser, qu’on puisse s’en servir sans un mode d’emploi ou une vidéo explicative.

Attention à ne pas choisir un modèle contenant plus de modes, de fonctionnalités que le tableau de bord d’un avion. Si le robot est autonome, et intelligent, le mode automatique suffit. A vous de déterminer si une télécommande est nécessaire, un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air), signifiant filtre à particules aériennes à haute efficacité. La dénomination HEPA s’applique à tout dispositif capable de filtrer, en un passage, au moins 99,97% des particules de diamètre supérieur ou égal à o,3ù².

La gestion des obstacles

La gestion des obstacles est un point indispensable. Que le robot soit doté de multiples capteurs, ou de roues crantées, le plus important est qu’il soit capable de se débrouiller de façon autonome dans un environnement domestique. Monter sur les tapis, gérer les dénivelés, les seuils de porte, les pieds de chaises sans rester bloquer.

Le système de navigation

Le système de navigation permet au robot aspirateur de couvrir correctement une surface de la pièce dans lequel il doit opérer. Néanmoins, certains robots d’entrée de gamme ne se déplacent uniquement que de façon aléatoire. A l’inverse, parmi les modèles les plus chers, certains intègrent une caméra, ou mieux, un télémètre laser afin de pouvoir effectuer une cartographie de la pièce de manière systématique.

Pourquoi choisir un aspirateur Robot ?

Le but d’un aspirateur étant d’aspirer la saleté, il se doit donc d’aspirer suffisamment pour rendre une surface propre. Que celui-ci soit utilisé en complément ou non d’un aspirateur traineau. Le rapport entre dépression et débit d’air idéal est un rapport 40 kPA / 40 dm³/s

N’oublions pas de vérifier le bruit et la consommation d’énergie qui sont également des éléments qui peuvent être pris en compte dans l’achat final. 55 décibels pour les meilleurs modèles (les plus chers) jusqu’à 80 voire 90 décibels (très insupportable) pour les « sous-marques ». Ils ne consomment pas tous autant d’électricité. Mais cela n’a rien de ruineux, puisque les plus énergivores constamment branchés coûtent moins de 10 euros sur la facture annuelle d’électricité. Il est préférable de choisir un modèle qui retourne à sa base qui consomme moins, puisqu’il ne réalise pas forcements des cycles de charge complets. Il faut plutôt s’intéresser à la consommation de l’appareil en veille, nécessaire pour entretenir la charge de la batterie, qui occupe la majorité du temps d’un robot.

Le prix d’un aspirateur robot

On trouve aujourd’hui des robots aspirateurs entre 200 euros et 800 euros. Ce sont souvent les options qui font grimper les prix, mais aussi le système de navigation de l’appareil. Les robots aveugles sont moins chers que ceux équipés de caméras qui cartographient les pièces. Il faut surtout se demander quelles options correspondent à ce que vous espérez de votre robot. Par exemple, ne risque-t-on pas de se lasser d’un robot d’entrée de gamme, peu autonome, qui ne se programme pas et ne retourne pas à sa base ? Selon les attentes, il est parfois préférable d’économiser quelques mois de plus pour s’offrir un appareil plus performant, d’autant que certaines entrées de gamme sont plus proches de l’aspirateur balai sans fil que du robot.

Conclusion

La marque et sa renommée ne semble pas garantir à coup sur la qualité d’un robot. Certaines marques peu connues sortent parfois des appareils tout à fait efficaces. En particulier des marques reconnues ou spécialisées dans la robotique.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *